0044 Facebook

Le Projet

En 1965 date de la création du Foyer Jeunes Travailleurs, rue des Gallois à Toulouse, à l’initiative de la fédération du bâtiment 31, il s’agissait de répondre à un manque de logement pour les jeunes venant travailler à Toulouse dans une société en pleine reconstruction économique et sociale.

50 ans plus tard, le projet s’énonce au regard d’une analyse d’une société qui a subie de profondes mutations. Chômage, exclusions, précarité, pauvreté sont les expressions illustrant la réalité sociale pour nombre de personnes.

Le projet de l’association Habitat Jeunes Ô Toulouse, inscrit dans une tradition humaniste de la personne où la dimension spirituelle de l’individu est reconnue, se veut la manifestation d’un engagement actuel et volontariste dans l’action en faveur des plus démunis; ceci se fonde sur un refus de la fatalité d’une situation sociale qui s’exprimerait par la dualité entre les riches et les pauvres.

 

L’association veut permettre à chacun d’être un véritable acteur de son développement et de passer d’un état de dépendance à un rôle de contribution au bien commun. Ce développement se fonde sur l’autonomie, l’initiative, la responsabilité, la participation active, la solidarité.

La participation au corps social passe en premier lieu par le respect de la dignité des personnes et la reconnaissance de leur droit à l’expression et à la participation et ce, quelle que soit leur situation. Si l’attention portée aux plus démunis est forte, elle n’est pas exclusive. Le principe d’une mixité sociale est fondateur du projet de l’association.

Au niveau des principes d’action, une approche globale de la personne est privilégiée, c'est-à-dire qu’en la présence toujours incertaine du vecteur emploi, tous les registres, doivent être mobilisés pour permettre la valorisation des personnes. Il s’agit de s’investir dans les domaines de l’habitat, du travail, de la culture. Un projet qui s’inscrit dans un choix de société.

De par son objet, l’association entre dans le champ des politiques sociales et renvoie plus largement au choix d’une société plus juste et plus humaine. Entre les risques d’une instrumentalisation par les pouvoirs publics et d’un enfermement dans une logique essentiellement contestataire et revendicative, l’association a choisi la voie de l’élaboration concertée de projets sociaux.
De la sorte l’association veut garder son autonomie de paroles et de conduite du projet tout en s’inscrivant dans le cadre des politiques publiques mises en œuvre. Il s’agit alors d’un véritable partenariat où chaque interlocuteur a sa place.

Nous sommes également une auberge de jeunesse ouverte le week-end et vacances scolaires de la zone de Toulouse. Nous sommes affiliés à la FUAJ.
Nous accueillons également les jeunes en alternance (formation/entreprise) sur Toulouse.

Go to top